LOADING

Type to search

Qui Sommes Nous ?

Notre Equipe

Lea Tov - Fondatrice et créatrice de GOLDA

Léa dort-elle parfois ? Fonctionnant à une allure impressionnante elle a mille idées/minute, et une devise à toute épreuve : essayer, c’est réussir ! Elle possède le talent rare de fédérer une équipe digne des grandes signatures journalistiques. Pendant que se développe le magazine, déjà Léa Tov s’attelle à la création de Golda TV et Golda Radio, sans oublier Golda Medias. Golda, un empire où l’on vit heureux !

Jean Claude Elfassi - Journaliste

Journaliste TV sur la 5, France 2 et NBC News, puis en presse écrite, durant 30 ans. Le reportage de guerre, le « Hot news » et l’ investigation sont ses domaines de prédilection.

Sophie Cohen - Journaliste juridique

Avocate diplômée de l’université Paris 1, Panthéon- Sorbonne, et titulaire d’une maîtrise de droit international, elle se spécialise dans les affaires familiales. Sophie Cohen est admise au barreau des avocats à Jérusalem en 1995. En 2012 elle publie « Le conjoint prédateur ou le guide juridique de la survie conjugale » qui existe aussi en hébreu. Également médiatrice, conférencière, formatrice pour les professionnels de la Justice, Sophie Cohen est en charge de la rubrique juridique de Golda.

Yaël König - Rédactrice en chef

Premier Prix de Poésie de France à 16 ans, Yaël König écrit depuis l’enfance. Journaliste, productrice radio, rédactrice en chef, son don pour l’écriture en fqit une plume recherchée. Outre ses responsabilités dans Golda, elle œuvre également à la parution de son seizième ouvrage.

Megane Meimoun - Journaliste rubrique mode

Surdouée de la mode, Mégane Meimoun travaille pour Fashion TV et tient un blog de mode avec plus de 50000 followers. Productrice internationale des shootings de Inbal, Dror, Vogue, Talkedem, elle est régulièrement invitée dans les Fashion Weeks mondiales. C’est une pionnière de l’aventure Golda.

Maayane Ktourza - Journaliste

Maayane étudie à l’IDC d’Herzliya (Interdiciplinary Center) où elle prépare une licence de Business et d’Économie. Recrutée chez Golda Magazine sur ses analyses pertinentes et fines, Maayane Ktourza sera un nom à retenir !

Daniel Siboni - Directeur artistique

Après les beaux arts, Siboni intègre l’équipe artistique de Vogue, 20 ans photographe de mode à Paris, New York, Londres, il ouvre à Los Angeles et Tel Aviv Urban Secret Gallery, lieu de référence pour les amateurs de Street Art. Admiratifs de son travail, les responsables de la chaîne Dan Hôtels lui ont confié la direction artistique et la décoration du Link street art hôtel au centre de Tel Aviv, où chaque chambre exposera des pièces originales.

Sandrine Assaraf Krieger - Journaliste

Sandrine a étudié le droit avant d’entreprendre une formation au CFPJ et de rejoindre: TFJ puis TV5. Après son alya, elle rencontre Lea Tov. C’est un coup de cœur professionnel qui lui permet d’assouvir son rêve: intégrer la rédaction d’un magazine féminin. Merci Golda!

Isabelle Acoca - Chroniqueuse

Amoureuse d’art, dénicheuse de lieux atypiques, attractifs, et d’évènements exceptionnels, Isabelle vous fera découvrir les restos, bars et expositions, sans parler de tout ce que Tel Aviv compte d’insolite. Isabelle Acoca, estampillé Golda!

Muriel Taïeb - Régie publicitaire

Issue de l’univers des medias et de la communication, où elle excelle, Muriel Taïeb est une surdouée de l’événementiel et de l’artistique dans ce qu’il a de plus exigeant. Acharnée au travail, elle conjugue le succès à tous les temps ! Muriel Taïeb, une Golda d’or !

Nili Pitchon - Journaliste politique

Après Sciences Po et l’obtention de titres prestigieux, Nili Pitchon devient journaliste diplômée. Conseillère du Vice-Président mondial du KKL et directrice des affaires externes du Likoud mondial, elle a une vue acérée sur la vie politique, israélienne et étrangère, qui fait de ses contributions journalistiques un atout incontournable de Golda.

Yaël Nadjar - Graphiste

A 21 ans, après avoir étudier deux ans la psychologie à l’université Paris 8, Yaël décide de suivre sa famille en Israël. Apres un an de mehina, elle opte pour un changement radical et entre à la mihlala d’Ashkelon étudier le graphisme dont elle sort diplômée en 2017.